Pendant des mois et des mois, j'ai bavé devant vos blogs, devant les beaux draps anciens que vous trouviez sur les brocantes. Voici enfin venue l'heure de ma revanche...!!!

DSC01306

Je ne sais pas pourquoi mais durant des années, je n'ai jamais regardé dans les fripes si je trouvais des draps. J'étais persuadée que personne en France ne donnerait de beaux draps anciens aux oeuvres caritatives... Et bien, j'avais tort. Depuis 2 mois que je regarde, j'en ai déjà trouvé une vingtaine...!!! Incroyable. Entre les coupons, les nappes imprimées, les draps colorés, je trouve toujours un draps ancien ajouré voire brodé d'un monogramme. Certains sont certes tachés ou troués mais la plupart sont en excellent état. Après quelques virées au marché aux fripes, je peux même me permettre de faire la difficile et ne prendre que les plus interressant. Les quelques marchands de draps me connaissent maintenant. Et quand ils me voient arriver avec mes deux gros sacs vides, ils savent qu'ils vont faire un bon chiffre... :-) Je regrette juste de ne pas y avoir pensé plus tôt.

 DSC01304 

Quelques-uns de ces draps finiront sur le lit et d'autres seront transformés en coussins, taies d'oreillers, petits sachets ou autres bidouilleries. Je peux enfin faire des créations sur du tissu de bonne facture. Le rendu est tellement plus joli. Avant, j'utilisais du tissu neuf, fabriqué ici dans ma ville mais il n'y avait pas de grandes largeurs et le tissu en lui même était trop fin et trop léger. Ca faisait trop neuf, quoi!

DSC01280

Je vais essayer de teinter quelques uns de ces tissus. Il faudra que je ramène quelques sachets de teinture Dylon lors de ma prochaine venue en France. J'ai fait des essais avec des teintes naturelles : oignons, café, roses trémières, coquelicot... mais ça n'a rien donné de satisfaisant. je ne pense pas utiliser les bons aprêt et fixateur... Je préfère acheter de la vraie bonne teinture chimique. Ce serait tellement domage de rater de si beaux tissus.

DSC01302

Dernièrement, j'ai dégoté 6 serviettes en lin ajourées avec une bande en dentelle. Elles étaient repoussantes de crasses et de tâches mais après avoir trempé 24h dans la lessive et frotées au savon de Marseille, elles étaient parfaites. J'ai même trouvé un coupon de chanvre ancien de 6m de long en parfait état. Je n'en avais encore jamais trouvé. Un coup de bol car je ne l'ai vu qu'au 3ème passage sur le stand. C'est sûr que maintenant je vais vraiment bien ouvrir les yeux, voir m'en faire greffer une paire derrière la tête. Et vous savez quoi? Le coupon de chanvre est le premier truc que j'ai lavé en rentrant. Tellement heureuse de ma trouvaille...

DSC01311

Maintenant mon homme commence à se (et me) poser des questions. "Que vas-tu faire de tous ces draps? Tu crois pas que t'en as déjà assez? Ton atelier regorge déjà de tissus et t'en achètes encore?..." Peuvent pas comprendre ces hommes !!!

DSC01295

 

PS: Si certaines se posent la question de savoir si je profite du système des fripes, sachez que 80% de ma garde-robe vient de ce marché. Il n'y a pas de vrais magasins d'habits ici à Mada. Ca ne veut pas dire que je met des habits usés et vieillots. Vous seriez étonnées de voir les habits neufs ou du moins apparaissant neufs que l'on trouve sur ces stands et de plus est, des habits de marques on ne peut plus européennes. Le tout étant de trouver la perle rare à la bonne taille... Au contraire, je participe à l'économie du pays. Ici, tout tourne autour de petits métiers, de petits stands de vente. Les marchands sont contents de vendre et moi d'acheter. Tout le monde y trouve son compte. Et puis les gens ici ne comprennent pas que nous occidentaux trouvons les choses anciennes plus jolies que les nouvelles, comme les tissus, les meubles, les fenêtres ou même les tuiles d'un toit (du mien en l'occurence) Lors de la restauration de la maison, ils auraient bien remis de nouvelles tuiles bien "rouges pêtantes". Mais heureusement que j'étais là. Interdiction de toucher à mes belles tuiles bien patinées.... Non mais! :-)