Ici, il n'existe pas de belles cages à oiseaux comme on peut en trouver en Asie. Il s'agit plutôt de cages dans le genre "panier à oeufs". Enfin, du moins celles que mon homme m'a ramené dernièrement. Il ne m'offre jamais de fleurs, mais bien des trucs et autres bizareries quand l'occasion se présente. Même s'il ne sait pas ce que je vais bien dieu pouvoir en faire, il sait que je serai aux anges. Il est content le bonhomme quand je passe mes journées à bidouiller dans mon atelier... Comme il dit : une femme qui s'ennuie, c'est le début des soucis"... Ma foi, je ne vais pas le contredire...

Bon revenons à nos cages, ou plutôt à nos paniers. A l'origine, elles sont toutes peintes en gris métalisé. Bof, pas top quand même.

Ni de une, ni de deux, me voilà parti à la quincaillerie (ben oui, il n'y a que des mini boutiques ici), acheter une bombe de peinture noire mat (pour jantes de voiture, ça fera l'affaire). De retour à la maison, je m'empresse de les "bomber". Ceci dit en passant, j'aurai mieux fait de soupeser la bombe avant de l'acheter. A peine eu assez de peinture pour cacher le gris. Fallait pas traîner. Sûrement une bombe pour UNE SEULE jante de mobylette et encore côté FACE....

Et voila le résultat :

 DSC02689

 

Je m'en sers pour ranger de petits monogrammes à coudre et des chutes de draps anciens.

 

DSC02700

 

Etiquettes "maison" brodées en lin et chanvre. Initiales anciennes et récentes. Gobelet avec autocolant issu du scotch de chez Edition Ephémère.

 

DSC02709

 

Ca me plaît. Ca serai chouette d'en trouver d'autres. Je vais aller voir au marché.

Et puis, ça fait quelques cages où de pauvres oiseaux ne seront plus enfermés.

Sur ce, je vous souhaite une douce fin de semaine.