Non, il ne s'agit pas d'un titre de roman, plutôt celui d'un conte de brodeuse... ;-)

Depuis longtemps, je rêvais d'avoir une jeannette. Pour celles qui ne connaissent pas, il s'agit d'une mini-planche à repasser, très utiles pour les petits ouvrages, les plis, les angles...

Je rêvais d'une jeannette ancienne, rustique, massive, en bois... Et quelle ne fut pas ma joie d'en trouver une sur un vide-grenier lors de mon dernier voyage en France. Le rêve continue... seulement 3 euros !!! Mais avec ce prix, la crasse était comprise... ;-) 

 

DSC04512

 

Je fut la plus heureuse ce jour là sur le marché. Vous m'auriez vu la tenant dans mes bras... Mon homme perplexe, n'a rien trouvé d'extraordinaire dans cette vieillerie composée de bouts de bois grossiers et d'un tissu plus que crasseux... Enfin, tant que j'étais heureuse, c'est tout ce qui comptait...

Mais moi... je LA voyais déjà restaurée, cirée, habillée d'un joli lin brut... et trôner sur ma table de travail dans mon atelier... à Madagascar !!! Et oui! Le plus dur, ce fut de convaincre mon homme que cette chose tout poisseuse repartait avec nous à l'autre bout du monde... surtout quand il a soupesé la bête ! Du bon bois bien lourd ! "Au moins c'est du solide!" a t'il dit...

Mais quand femme veut, femme obtient.... ;-)

Et qui s'est qui se sert de sa jeannette tous les jours maintenant ?!!! C'est moâââ !!!

 

L'autre jour en rangeant pour une ènième fois mon atelier (ce doit être la chose la plus récurrente que je fasse dans celui-ci, après bien sûr la mise en désordre de la pièce; mais bon ça, ça vient tout seul, c'est inné chez moi!), je décide de sortir (pourquoi ranger si on peut en rajouter n'est ce pas ?) ma petite collection de petits monogrammes rouges. J'aime les admirer, imaginer leur histoire...

 

DSC00099

Ah, s'ils pouvaient conter leurs souvenirs...