Je suis atteinte de torchonite aiguë. Oh rassurez-vous, rien de grave, juste une "maladie" très envahissante en terme de place dans les placards. Je suis certaine que nombre d'entre vous en sont atteintes également. Vous l'aurez compris, j'ADORE les torchons et autres essuies-mains. Je ne les compte plus. Entre ceux que je trouve aux fripes ou sur les vides-greniers et ceux que je crée moi-même, mes placards sont envahis que ce soit ici à Mada ou en France.

Bon, peut-être qu'il faudrai que je me fasse soigner car faut avouer que j'en ai BEAUCOUP trop et qu'il me faudrai une année entière pour les utiliser tous au moins une fois (enfin, j'exagère un peu tout de même, encore que, à écouter mon homme qui comme à se poser des questions...)

Donc j'ai décidé de vous en montrer quelques-uns de temps en temps, ce qui me redonnera l'envie de poster sur mon blog (je ne trouve plus le temps, suis sûre que les journées ce sont raccourcies, à moins que ce ne soit l'âge, la quarantaine approchant).

----------

Voici deux torchons réalisés dans une chute de drap ancien en lin. J'y ai brodé nos initiales ainsi qu'une petite frise trouvé dans d'anciens livrets Sajou. 

 

DSC04655

DSC04667-1

DSC04668

DMC 304 et 3782 - Croquet en lin trouvé dans une mercerie à Limoges

DSC04664

 

Je pense que je vais les utiliser comme essuies-mains dans une salle de bain ou comme serviettes pour invités...

DSC04667

J'avoue que mes photos sont vraiment nulles mais je les aies prises il y a quelques mois, et depuis, mes deux torchons sont partis à la campagne en France...  J'avais dans l'optique de refaire de nouvelles photos mais les vacances sont passées un peu trop vite, oups !... 

Bises depuis Mada et à bientôt pour la suite de la série "Torchonite"...

Elke